Modifier votre photo de couverture
Téléverser
nicolascourdeau
Modifier votre photo de couverture
Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pasLao-Tseu
L’état de ce compte est Approuvé·e

Ce compte n’a pas encore ajouté d’informations à son profil.

Guitare
39 ans
25 ans

Transversal…

… c'est dans cette attitude que j'ai été poussé très tôt à tisser des fils tentant de relier des univers a priori fort distincts, et c'est dans cet esprit de curiosité que j'espère accompagner mes élèves.
Instinct ou pur hasard ? Les réponses se dévoilent sur le chemin des expériences.

Entre autodidactisme et cours en école de musique locale, je commence à prendre des cours de piano à l'âge de 10 ans, puis également de guitare classique à partir de 14 ans.
Mes études m'orientent initialement vers des diplômes d'ingénieur et de master recherche en matériaux, optique & nanotechnologies, à l'Université de Technologie de Troyes de 2000 à 2005 qui abreuvent certes un peu ma soif de compréhension des sciences & de l'univers mais pas celle de la musique ! Et cela bien que je fus président de l'association musicale étudiante durant une année et joueur de guitare électrique dans un groupe de funk-rock plus généralement.

A partir de 2005 je passe quatre années en Chine, où j'ai la chance de côtoyer de l'intérieur un autre mode de vie culturel, apprenant le mandarin et m'intéressant aux coutumes, chants et traditions de quelques ethnies locales chinoises. Puis la rencontre d'amis et amies Ouïghours me questionne. Les turcs viendraient-ils ancestralement d'Asie ? Et ce mot « Tar » en Pesan, autre culture forte d'Asie centrale, qui signifit « corde », que l'on retrouve dans « Dotar » (deux cordes), « Sitar » (trois cordes) , κιθάρα « kitara » en grec devenant « Cithare » en latin, puis la « Guiterne » médiévale et autres instruments de la famille des luth jusqu'à notre « Guitare » , « la guitarra morisca ». Des techniques rythmiques que l'on observe dans le flamenco par exemple, se retrouvent aussi dans des jeux de doigts ancestraux des musiciens d'Asie Centrale. Y-a-t'il un lien ?

En 2013 c'est enfin décidé. Après deux années de cours à Paris, avec mon premier professeur de Oud et aujourd'hui ami Ihab Radwan, je laisse ma carrière d'ingénieur pour me consacrer dorénavant entièrement à la musique. Principalement acoustique et en repartant aux sources de la musique modale.
Oud en bandoulière, je parcours la Puglia Italienne et ses célèbres pizzica et tarantelles, dont les rythmiques ternaires ont servi de base à beaucoup d'oeuvres classiques italiennes. Puis la Crète, la Bulgarie, la Turquie et ses nombreux héritages, entre musique spirituelle Soufi, musique classique Ottomane et musique traditionnelle et populaire. Je continue en Iran, au Tadjikistan, puis enfin au Kirghizistan.

Aujourd'hui en 2021, chargé de sensations, de vécu et de rencontres variées, l'envie de structurer cette matière me pousse à reprendre des cours au conservatoire de Montpellier avec mon premier maître de oud Ihab Radwan, tout en intégrant une formation de « chants Grégoriens à la lumière de l'orient » pour reprendre les bases de la musique occidentale naissante telle qu'on pourrait la ressentir aux débuts de l'harmonie.

C'est ainsi dans un esprit de transmission, d'échange et de service que je me fais une joie de proposer des cours de Guitare et de Oud à l'Anacrouse, quelles que soient vos envies, styles ou votre niveau. Pas à pas nous prendrons le temps d'aborder les clés nécessaires à la réalisation de vos objectifs par la pratique et en s'amusant.

Voyage, calligraphie, langues
Attentif, Passionné, Bienveillant, Déterminé